Les moustiques sont de retour

Pour se protéger des maladies qu’ils sont susceptibles de transmettre, des mesures sont indispensables pour diminuer le nombre de moustiques d’une zone infestée et pour éviter d’être piqué(e).

Au quotidien, pour diminuer le nombre de moustiques, la méthode la plus efficace consiste à supprimer les accumulations d’eau stagnante pouvant abriter des larves (gîtes larvaires) :

  • dans les jardins, supprimez ou videz régulièrement les petits récipients (vases, soucoupes des pots de fleurs) ou remplissez-les de sable humide. Retournez aussi les arrosoirs ;
  • rangez à l’abri des averses tous les objets pouvant contenir de l’eau (pneus, bâches plastique, jeux d’enfants) ;
  • veillez à la bonne évacuation de la pluie (par exemple, en prévoyant une pente suffisante pour qu’elle ne stagne pas dans les gouttières). Couvrez également les bidons de récupération d’eau d’une moustiquaire ou d’un tissu fin, pour les rendre inaccessibles.

Moustiques tigres

4 astuces pour reconnaître un moustique tigre :

  • C’est un moustique : il a donc deux ailes, une paire d’antennes longues et une trompe dans le prolongement de la tête,
  • Il a des rayures noires et blanches (pas de jaune), sur le corps et les pattes,
  • Il est très petit, environ 5mm,
  • Il est source de nuisance et pique le jour. Sa piqûre est douloureuse.

Comment signalez un moustique tigre ?

Vous pensez avoir observé un moustique tigre ? Vous souhaitez le signaler ?

L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Il s’agit d’une action citoyenne permettant ainsi de compléter les actions mises en place. Rendez-vous sur le site www.signalement-moustique.fr où un questionnaire vous permettra de vérifier rapidement s’il s’agit bien d’un moustique tigre.

Plus d’informations

Site de l’ARS Occitanie
Plaquette d’informations sur le moustique tigre
Site de signalement des moustiques tigres