Le moustique tigre, est présent en Haute-Garonne depuis 2013. Cette espèce très agressive peut transmettre des maladies telles que la dengue, le chikungunya ou le zika. Le Département a mis en place avec le Laboratoire Départemental 31 un réseau de surveillance et préconise pour s’en prémunir, quelques gestes simples.

Des mesures simples de vigilance au quotidien permettent de lutter contre sa prolifération :

  • éliminer les endroits où l’eau peut stagner à l’intérieur comme à l’extérieur,
  • supprimer les petites réserves d’eaux stagnantes dans tout réceptacle : seaux, coupelles des pots de fleurs, pneus usagés, encombrants…
  • vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées des gouttières, les nettoyer régulièrement,
  • bien curer les rigoles d’évacuation,
  • penser à entretenir les sépultures dans les cimetières, lieux propices au développement des moustiques,
  • introduire des poissons rouges, friands des larves des moustiques, dans les bassins d’agréments,
  • couvrir les réservoirs d’eau (bidons d’eau, les récupérateurs d’eau, citernes, bassins) avec une moustiquaire, un voile ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage.

Plus d’infos  moustiquetigre.org