Actualités

Mise à jour le 16 Mai22 à 16h25

Depuis le lundi 16 mai, le port du masque n’est plus obligatoire dans l’ensemble des transports en commun. Sont concernés notamment le métro, le bus, le train, l’avion et les taxis
.Les recommandations sanitaires générales

Je suis positif au Covid-19, que dois-je faire ?

Port du masque

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public ni les transports. Il reste cependant exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs dans les lieux de santé ou de soins.

Maintenons les gestes barrières

Éducation

  • Depuis le 21 mars, les élèves cas contacts de plus de 12 ans non vaccinés ne seront plus tenus de s’isoler. Ils respecteront les mêmes règles que les cas contacts présentant un schéma vaccinal complet, à savoir la réalisation d’un autotest à J2.
  • Depuis le 14 mars, le protocole de niveau 1 s’applique dans les écoles du primaire ainsi que dans les collèges et les lycées. Compte tenu de l’évolution favorable de la situation sanitaire, l’obligation du port du masque en intérieur est également levée pour l’ensemble des personnels ainsi que pour les collégiens et lycéens.
  • Les épreuves de spécialité du baccalauréat, prévues du 14 au 16 mars, sont reportées aux 11, 12 et 13 mai en raison de l’épidémie de Covid-19 (le détail des changements ).

Déplacements

Depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliqueront aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

Voyager vers et depuis l’étranger

Vaccination

  • La quatrième dose de vaccin est ouverte aux personnes immunodéprimées et aux plus de 80 ans ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois et prochainement aux personnes âgées de 60 ans et plus, dont la dernière injection remonte à plus de six mois.
  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, et depuis le 24 janvier, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord de l’un ou l’autre des titulaires de l’autorité parentale.

Quand dois-je faire mon rappel vaccinal ?

Tests & isolement

  • Depuis le 21 mars, les cas contacts non vaccinés n’ont plus besoin de s’isoler.
  • Depuis le 28 février 2022, les personnes contacts n’ont plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique ou test RT-PCR) à J2. C’est-à-dire deux jours après avoir eu l’information d’avoir été en contact avec une personne testée positive.
  • Il est obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.

Quel test faire en fonction de ma situation ?

Travail

  • Depuis le 14 mars, fin du port du masque en entreprise.
  • Fin du protocole en entreprise à la faveur d’un guide repère.

Guide repère des mesures de prévention des risques de contamination au Covid-19

 

 


Dispositif de soutien psychologique et traumatique mis en place par la cellule urgence médico-psychologique (CUMP).

Le numéro d’appel régional du dispositif de soutien psychologique et traumatique a été réactivé par la cellule urgence médico-psychologique (CUMP) : 05.34.39.33.47 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30.


Mairie et services municipaux

– Accueils

La Mairie de La Salvetat Saint-Gilles rouvre ses services au public.
Afin de garantir la sécurité des agents et des administrés, plusieurs règles sanitaires ont été mises en place :

  • N’hésitez pas à privilégier les échanges se font principalement par téléphone et par e-mails
  • Le port du masque est obligatoire pour accéder aux différents locaux municipaux
  • Le respect des gestes barrières est indispensable
  • Nous vous invitons à vous désinfecter les mains avant d’entrer dans les différents locaux de la Mairie, avec le gel à votre disposition
  • Il est recommandé d’utiliser un stylo personnel

Contact : Accueil 05 62 13 24 00 ou accueilmairie@lasalvetat31.com
autres services : annuaire des services

– Permanence de M. le Maire
Les permanences de M. le Maire se font uniquement pour les administrés et sur rendez-vous : contact secrétariat de M. le Maire 05.62.13.24.04 ou cabinet@lasalvetat31.com.
Les rendez-vous se dérouleront dans la Salle du Conseil.

 

Séniors, personnes isolées et solidarité

– CCAS
Le portage des repas est proposé aux personnes de 65 ans et plus et/ou en situation de fragilité et/ou ne pouvant se rendre dans un commerce.
Il est proposé que les personnes bénéficient de repas du lundi au dimanche, midi et soir.
Le tarif est inchangé : 4,73 € pour les personnes non imposables, 6,25 € pour les personnes imposables. « Teneur en sel réduite » et « modérément sucré » possible. Pour bénéficier du portage des repas, merci de faire la demande 72 heures avant.
Contact : M. Romain COURBIS 05 62 13 24 08 ccas@lasalvetat31.com

Des associations locales de solidarité sont à votre disposition dans le cadre du covid-19.

– Conseil Départemental de la Haute-Garonne
Dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, le Département s’est mobilisé pour maintenir, voire renforcer, ses aides et ses services indispensables aux plus démunis, mais également pour engager des mesures d’urgence à destination des personnes et des familles qui subissent de plein fouet les effets de la crise. Consultez le plan d'urgences sociales.

Bons solidaires du Conseil départemental : Le Département a créé un dispositif d’aide d’urgence, sous la forme de chèques de paiement, pour les achats de denrées alimentaires et de produits d’hygiène de première nécessité, à destination des foyers haut-garonnais en situation de précarité accentuée par le contexte d’état d’urgence sanitaire.
Pour les familles qui bénéficient déjà d’une aide départementale pour la restauration scolaire en collège, elles sont automatiquement intégrées à ce dispositif. Si vous êtes dans ce cas, vous n’avez aucune demande à formuler. Les bons solidaires seront livrés début mai.
Pour les familles ou personnes isolées, en situation de précarité du fait de la crise, elles pourront aussi bénéficier d’une aide de 150 € par mois sous conditions de ressources et après évaluation sociale. Fiche critère du bon solidaire
Pour faire une demande, vous avez la possibilité :
–  de téléphoner au 05 34 33 41 11​, entre 9h et 12h30 ou entre 13h30 à 16h du lundi au vendredi
–  d’envoyer un mail au bonsolidaire@cd31.fr
– de remplir le formulaire en ligne
– de télécharger le bulletin de demande

– Croix rouge française
Mise en place un dispositif exceptionnel pour maintenir le lien social des personnes vulnérables isolées. L’association propose une écoute chaleureuse et rassurante de la part d’un professionnel du soutien psychologique, des informations fiables sur la situation, et la possibilité de commander des produits de première nécessité. Des « paniers nourritures » et « paniers hygiène » peuvent être commandés. La livraison, gratuite, se fait sous 48h. Concernant les médicaments, des bénévoles vous propose de récupérer vos ordonnances et d’aller chercher vos prescriptions à la pharmacie.
Ce service est proposé à toute personne confinée et isolée socialement ayant besoin de parler, d’être écoutée et rassurée ainsi qu’à toute personne vulnérable ne pouvant se déplacer pour aller faire ses courses et ou aller chercher ses médicaments.
Service 7j/7, de 8h à 20h, Numéro national : 09 70 28 30 00, plus d’informations sur le site de la Croix Rouge.

Livraison de produits alimentaires : la région Occitanie a mis en place une plateforme qui répertorie les producteurs locaux et commerçants de proximité, qui proposent la livraison à domicile.

– Protection Civile de Haute-Garonne : cette association propose ses services pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables : qu’elles soient confinées ou en situation d’isolement social : livraison à domicile de produits de première nécessité (alimentaire, pharmaceutique, etc…), du portage de repas à domicile, ou toutes autres demandes.
Contact : humanitaire@haute-garonne.protection-civile.fr – 06 19 17 02 65

– Réserve civique
Le Gouvernement lance avec la Réserve civique un outil qui permet de faciliter l’expression des solidarités. Il permet, d’une part, de recenser et de faire connaître les besoins des associations et des collectivités en bénévoles et d’autre part, à tout citoyen engagé de se faire connaître pour apporter son aide. Consultez le site de la Réserve Civique

Espace dédié aux personnes en situation de handicap : le gouvernement à mis en place une page d’information sur le COVID-19 destinée aux personnes en situation de handicap.

Liste des numéros utiles du Conseil Départemental

Santé

Onze centres de vaccination ouverts en Haute-Garonne
Dans le cadre de la campagne de rappel, l’offre de centres de vaccination sur le département a été renforcée afin de compléter l’offre de la médecine de ville (pharmacie, médecins, infirmiers libéraux et autres professionnels).

Centre de vaccination

Adresse

Vaccinodrome Hall 8 Toulouse

Pont de la Croix de Pierre

Bagnères-de-Luchon

Pavillon Normand – bvd E. Rostand

Labège

65 rue du Chêne vert

Lespinasse

18 rue des Lacs

Montastruc-la-Conseillère

5 rue René Delmas

Muret

Salle Horizon Pyrénées – Av des Pyrénées

Toulouse – Daurade

17 place de la Daurade

Toulouse – Barcelone

22 allées de Barcelone

Toulouse – CHU

Site de Purpan / Site de Larrey

Villefranche-de-Lauragais

69 av de la Fontasse

Villeneuve de Rivière

1 route de la croix de Cassagne

Pour mémoire, il est possible de prendre rendez-vous en ligne :
        – sur Keldoc : https://www.keldoc.com/
        – sur sante.fr : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid/departement-31-haute-garonne.html

– 39 66 “Allô docteur”  : numéro pour contacter un médecin de garde la nuit (à partir de 20h), le week-end et les jours fériés partout en Midi-Pyrénées.

114 : numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants. Ce numéro gratuit est accessible par SMS (pour les personnes victimes de violence)

– Un petit mot des médecins de La Salvetat Saint-Gilles : télécharger au format dépliant 3 côtés ou au format affiche

Les médecins de la Salvetat Saint-Gilles vous informent : Pour tous les salvetains:
En cas de symptômes il faut appeler en priorité son médecin traitant.
Tous les médecins de la Salvetat Saint-Gilles ont organisé leur cabinet pour que les patients sains ET covid-19 soient reçus avec du matériel adapté et des horaires dédiés (pour protéger tout le monde).
Pour cette raison, toutes les visites se font sur Rendez-Vous.
Tous les patients appelant pour des symptômes de COVID-19 seront reçus (même si ce n’est pas leur médecin traitant).
La permanence de soins est assurée le samedi matin  par les docteurs Rey, Despoix, Ancey, et Naassens. Le reste du temps, les personnes doivent contacter le médecin de garde au 3966.
Le 15 est à contacter directement en cas de difficultés respiratoires sévères.
Tous les médecins sont organisés pour la téléconsultation.
Précision : Dans la mesure du possible, il faut éviter, pour ceux qui le peuvent, les déplacements en bus en cas de toux ou de rhinite même sans fièvre.
[Ce communiqué a été réalisé par la coordination médicale des médecins de La Salvetat Saint-Gilles]
La réorganisation des hôpitaux et des méthodes de consultation des médecins généralistes et spécialistes pour faire face à l’épidémie de Covid-19 ne doit pas empêcher le recours aux soins pour d’autres motifs : c’est particulièrement important pour les patients qui souffrent d’une pathologie chronique pour laquelle ils sont habituellement suivis (diabète, insuffisance cardiaque, cancer, suivi psychiatrique par exemple) ou pour les patients qui ont besoin d’un suivi spécifique ou non programmé lié à une autre situation médicale (suivi d’enfant et vaccination, suivi de grossesse, accident domestique et traumatismes par exemple).
Pour ce faire, il convient de prendre contact sans tarder avec son médecin traitant et de préciser que la demande ne concerne pas l’infection Coronavirus. Communiqué de presse rappelant l'importance de la prise ou du maintien des rendez-vous médicaux

– Les sages-femmes de la Salvetat Saint-Gilles assurent leurs activités.

Dispositif de soutien psychologique : Dans la crise à laquelle nous sommes confrontés, chacun peut se trouver fragilisé psychologiquement. Un dispositif de soutien psychologique est mis en place par la cellule d’urgence médico-psychologique des hôpitaux de Toulouse à l’attention des professionnels de santé, des patients, de leurs familles et de manière générale pour la population. Un numéro unique est mis en place à l’échelle de la région Occitanie : 05 34 39 33 47

– Numéro vert Enfance & Covid : Parents, futurs parents et pro petite enfance, 160 professionnels bénévoles sont joignables du lundi au samedi de 10h00 à 18h00, pour vous accompagner au quotidien dans cette période difficile au 0805 827 827.

Plus que de l’écoute : des informations, des idées, des pistes d’action concrètes. Tous ces bénévoles sont formés à l’attachement et à la psychologie positive.

Informations générales sur le covid-19 : le grand public dispose d’une plateforme téléphonique nationale joignable au 0800 130 000 (appel gratuit – 7/7 jours) ou via www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

– Pharmacie de garde : 3237 ou sur le site www.3237.fr

Masques de protection : Nous vous rappelons que le port du masque ne dispense pas des gestes barrières. Restez prudents. Nous comptons sur votre civisme.